Certificat

Le principe d’une certification est de donner aux clients d’une entreprise une assurance sur la qualité. C’est-à-dire que la certification prouve, témoigne, établit que l’entreprise certifiée (ou le personnel certifié) répond, pour certains de ces aspects/procédures/produits/services/etc. à un certain référentiel.

Cette certification s’appuie sur une trinité :

  • L’organisme de normalisation qui établit le référentiel
  • L’organisme de certification qui évalue l’entreprise et délivre la certification
  • L’entreprise demandeuse de certification

On l’entrevoit donc : la certification pose un problème. D’une part sa valeur dépend à la fois du référentiel et de l’organisme de certification. D’autre part, une certification n’est pas un label et ne renseigne donc pas sur la qualité finale d’un produit ou service, mais bien sur la qualité des procédures, ou à tout le moins leur conformité à un référentiel considéré comme établissant la qualité des procédures.

  • Label : juge et valide la qualité du produit/service final
  • Certification : juge et valide la qualité des procédures

Ceci étant dit, il est évident que l’obtention d’une certification offre un avantage concurrentiel à l’entreprise : même si cette certification ne juge pas de la qualité de la prestation fournie, elle indique d’une part que l’entreprise certifiée est lancée dans une démarche non seulement de qualité, mais également d’évaluation et d’assurance de la qualité.  Et de fait, il est généralement nécessaire, pour obtenir une certification, de suivre une formation avant de passer l’examen de certification : vu le coût de l’examen (entre 400€ et 1 200€ tout de même !), il vaut mieux y être préparé !

  • MFI dispose trois types de certificat  :  GMP ,ISO9001 ,
  • MFI a un processus déposé et protégé a l’innorpi .